"Larmes de guerre"

"Larmes de guerre"

Vêtement d'art au sol - 2021/2022

"Tu m'as tant attendu,

Parti au combat, je n'en suis jamais revenu.

Je t'ai senti continuer à vivre et à pleurer,

Toi, ma femme, que plus jamais je ne reverrai.

Mon âme a traversé les plaines,

Pour atténuer tes peines.

J'entends encore le silence se briser sous tes pas,

J'entends encore ta voix percer la brume et le froid.

Tes sanglots résonnaient comme le jugement dernier,

Comme cette dernière bataille venue nous séparer.

Je revois l'hiver qui se creuse entre tes mains,

Et les gelées qui caressent la chaleur de nos matins.

Me voici le cœur serré,

D'une terre à laquelle on m'a arraché.

Les tripes lacérées,

D'une nostalgie que nul ne pourra effacer.

Tiraillé par la culpabilité,

D'un amour que j'ai abandonné.

C'est ce passé de guerre qui me poursuivra,

Tout comme cette rage qui m'a tenue aux combats.

Tous ces hommes tombés sous mes mains,

Tous ces hommes privés de lendemain.

Tant de sang versé pour des terres,

Et nul pour écouter leur dernière prière.

Mais tout a une fin tu sais,

Je n'ai eu que ce que je méritais.

Tout s'est terminé comme ça a commencé,

Par une gorge tranchée."

Larmes de guerre_Karine N'guyen Van Tham

 

Composition : Soie, lin. Teintures végétales (racine de garance, cachou, sulfate de fer), écailles de pommes de pin (Pinus Strobus et Pinus Lambertiana), papier, encre de chine
Techniques : Écriture, Tissage artisanal sur métier à tisser japonais (vêtement complet et ceinture), teintures végétales (vêtement et ceinture), coutures, broderies d'écailles de pommes de pin, techniques diverses de vieillissement.
Dimensions : Variable
Année : 2022